L’identification précoce des troubles de la parole et du langage

Les objectifs d’OAC évoluent et augmentent d’année en année, selon les questions actuelles et les priorités des membres. Mais la chose qui demeure la même, c’est notre engagement à faire connaître l’importance de l’identification précoce et du traitement des problèmes de santé communicationnelle et les professionnels (nos membres!) qui peuvent aider à les résoudre.

La capacité de bien communiquer avec les autres est la base même du développement social, émotionnel et éducationnel d’un enfant; et la recherche a montré que les cinq premières années constituent la période la plus déterminante de leur croissance.

L’identification précoce et le traitement des troubles de parole, de langage et d’audition sont absolument cruciaux : le plus tôt un problème de santé communicationnelle est identifié, meilleurs sont les résultats du traitement. Puisque l’apprentissage est un processus cumulatif, les difficultés en début de parcours peuvent avoir un effet en cascades sur le reste de la vie d’un enfant. Un démarrage lent à la ligne de départ sera synonyme de rattrapage pendant des années à venir.

Ci-dessous se trouvent quelques exemples de la façon dont nous avons promu ce message directement et par l’intermédiaire de bon nombre de nos autres démarches et efforts de défense des droits.

Remarque : Certains documents ci-dessous ont été créés à l’origine lorsque Orthophonie et Audiologie Canada portait la dénomination sociale « Association canadienne des orthophonistes et audiologistes ». 

Exposé de position : l'identification précoce des troubles de la parole et du langage

Orthophonie et Audiologie Canada (OAC) appuie une stratégie nationale, officialisée et normalisée en vue de l’identification précoce des problèmes de la parole et du langage.

Pareille stratégie est essentielle aux services d’éducation de l’enfance et profitera à l’ensemble de la population canadienne. Le diagnostic précoce des problèmes de la parole et du langage fait partie intégrante des efforts de prévention des problèmes connexes de la communication, de l’alphabétisation et de la cognition et constitue un aspect fondamental de l’apprentissage et du mieux-être tout au long de la vie.

Lire l'exposé de position intégral.

Le Mois de la parole et de l’audition 2013 :

La campagne d’identification précoce : Sensibiliser les gens par l’intermédiaire des hôpitaux pour enfants du Canada. En savoir davantage.

Le Projet de communication international 2014

OAC participe à l’organisation d’une année internationale de la sensibilisation en 2014, de concert avec d’autres associations nationales d’orthophonie et d’audiologie. L’un des trois principaux messages de cette campagne sera le suivant : « L’intervention précoce est déterminante. » En savoir davantage. 

La détection et l’intervention précoces des troubles auditifs (2014)

Le mardi 25 mars 2014, Orthophonie et Audiologie Canada a rendu publique une fiche de rendement sur l’état des programmes de détection et l’intervention précoces des troubles auditifs (DIPTA) à l’échelle du Canada. En savoir davantage. 

Le mémoire au Comité permanent des affaires sociales, des sciences et de la technologie du Sénat

Notre mémoire de 2011 au Comité permanent des affaires sociales, des sciences et de la technologie du Sénat comprenait deux sections qui soulignaient l’importance de l’intervention précoce et du traitement. Lire notre mémoire. (disponible en anglais seulement).

La Table ronde libérale sur la santé des Canadiens de 2017

En janvier 2010, OAC a assisté à une table ronde libérale intitulée « La santé des Canadiens de 2017 » sur la Colline du Parlement, animée par Carolyn Bennett (porte-parole libérale en matière de Santé) et Kirsty Duncan (porte-parole libérale en matière de Santé publique). L’évènement avait comme but de réunir des commentaires sur les visées sanitaires et les priorités potentielles pour la plateforme du Parti libéral. Ce fut également une excellente occasion de parler de l’importance de l’identification précoce des troubles de communication (priorité en matière de pressions exercées par OAC en 2010).

Remarque : Certains documents ci-dessus ont été créés à l’origine lorsque Orthophonie et Audiologie Canada portait la dénomination sociale « Association canadienne des orthophonistes et audiologistes ».