Conseil d'administration

 

Le conseil d'administration d'OAC (2022-2023) comprend:

  • le président (Comité executif); 
  • le premier vice-président (Comité executif);
  • le deuxième vice-président (Comité executif);
  • des administrateurs en orthophonie et audiologie; 
  • un administrateur-universitaire;
  • un administrateur-aide en santé de la communication; et
  • un administrateur-étudiant.

 

Pour contacter la présidente, cliquez ici.

Pour contacter l'administrateur-étudiant, cliquez ici.

 

Loredana Cuglietta

Présidente

Reg. SLP, O(C)

   

Andrea Bull

Première vice-présidente 

M. Sc., RAUD, RHIP, Aud(C)

Alberta Health Services, Stollery Children’s Hospital
Clinique de traitement des fissures labiales et palatines
Edmonton, Alberta

Loredana Cuglietta détient un diplôme de premier cycle de la faculté d’éducation de l’Université de l’Alberta. Elle a obtenu sa maîtrise en sciences de la santé du département d’orthophonie de l’Université de Toronto.

Loredana Cuglietta travaille actuellement pour le Stollery Children’s Hospital. Il s’agit d’un hôpital pour enfants qui offre des services complets de soins pédiatriques complexes et de recherche. L’hôpital dessert un secteur géographique qui s’étend sur plus de 500 000 km. Plus de 40 % des enfants qui y sont traités viennent de l’extérieur de la région d’Edmonton. Les services hospitaliers sont prodigués à des patients qui proviennent du nord de la Colombie-Britannique, de la Saskatchewan, du Manitoba, du Nunavut, du Yukon et des Territoires du Nord-Ouest.

Loredana Cuglietta travaille à la clinique de traitement des fissures labiales et palatines où elle fournit des soins à des enfants de tous âges, allant des nouveau-nés aux adolescents âgés de 18 ans. Elle travaille en alimentation et déglutition pédiatrique, de même qu’en troubles de la parole et de la résonance. Au cours de la petite enfance, les soins visent à aider les bébés à bien se nourrir et à bien avaler afin de s’épanouir et de grandir. À mesure que ces enfants grandissent, les soins se concentrent sur la communication et sur le bon fonctionnement vélopharyngé pour faciliter la parole.

 

   

Audiologiste et gestionnaire en développement des affaires, Oticon Canada
Vancouver, Colombie-Britannique

Andrea Bull a obtenu sa maîtrise en sciences, spécialisation en audiologie, à l’Université de la Colombie-Britannique et elle exerce à titre d’audiologiste et d’audioprothésiste depuis 2013. Elle a travaillé dans divers milieux cliniques, y compris des hôpitaux, des cabinets privés et un organisme à but non lucratif. Elle est actuellement audiologiste et gestionnaire en développement des affaires chez Oticon Canada. Là, elle se concentre sur l’établissement et le maintien de solides relations avec la clientèle et offre un soutien exceptionnel en développement des affaires, une formation approfondie sur les produits et un solide service à la clientèle.

Andrea est de plus très engagée dans le bénévolat professionnel et a participé activement au sein de ses associations nationale et provinciale. Elle a récemment occupé le poste d’administratrice de l’audiologie publique au sein du conseil d’administration du Speech and Hearing BC Provincial Council et elle continue de siéger à des comités de ce conseil provincial et d’OAC, en plus d’un organisme à but non lucratif local qui favorise la sensibilisation à l’autisme.


 

Susan J. Wagner

Deuxième vice-présidente et

Administratrice-universitaire

B.Sc (SPA), M.Sc. (CD), membre OAOO, O(C)

   

Shari Linde

Administratrice

M.Sc., RSLP

Professeur adjoint, l'Université de Toronto
Toronto, Ontario

Mme Wagner est professeur adjoint, volet enseignement, au département d’orthophonie de la faculté de médecine de l’Université de Toronto (UT) où elle occupe aussi le poste de coordonnatrice de la formation clinique. Elle vient de terminer un mandat de cinq ans en tant que coordonnatrice des études supérieures, période où elle a assuré le leadership et le développement des programmes en ce qui concerne les admissions et les questions scolaires, en plus de prendre part à la formation clinique et la formation interprofessionnelle. Elle a été la première à recevoir le Prix du mentor de l’Association canadienne des orthophonistes et audiologistes. Elle co-préside l’élaboration du nouvel outil d’évaluation canadien des compétences cliniques pour les stagiaires en orthophonie et en audiologie, lequel est élaboré par les coordonnateurs canadiens de formation clinique.

Mme Wagner a été la première directrice de faculté pour le cursus du Centre for Interprofessional Education (IPE) de l’UT où, avec ses collègues, elle a dirigé l’élaboration et la mise en œuvre des exigences du cursus de la formation interprofessionnelle pour 11 programmes des sciences de la santé entrepris en 2009. Ce travail consistait à créer et à coordonner les compétences de base, les activités d’apprentissage et le système de pointage pour la formation interprofessionnelle, ainsi que les éléments entourant l’évaluation et la direction de la faculté. Mme Wagner a participé à divers projets de recherche, comme l’élaboration d’un examen clinique objectif structuré (ECOS) pour la formation professionnelle et a publié dans ce domaine, notamment un nouveau modèle d’évaluation. Le Susan J. Wagner Student Leadership Award en formation interprofessionnelle a été créé en son honneur et elle a été la première à recevoir le prix du mérite pour son leadership exceptionnel dans l’avancement de la formation interprofessionnelle dans le cadre de son travail au centre de formation interprofessionnelle. Elle a un intérêt marqué pour la formation professionnelle continue et le perfectionnement des enseignants et elle anime des ateliers sur l’enseignement clinique, la formation interprofessionnelle et la gestion des conflits à l’échelle nationale et internationale.

Elle a reçu un baccalauréat en sciences en orthophonie et audiologie de l’Université de l’Alberta et une maîtrise en sciences en troubles de la communication de l’Université du Wisconsin (Madison).

 

   

Directrice, Advantage Speech-Language Pathology
Richmond, Colombie-Britannique

Mme Linde a obtenu sa maîtrise en sciences de l’Université Western Ontario et est orthophoniste depuis 1994. Elle se spécialise dans les problèmes de communication chez les adultes et les enfants qui ont subi des dommages neurologiques, qui ont des retards ou des troubles du développement, qui ont une maladie psychiatrique ou qui sont autistes. Elle possède aussi une vaste expérience des problèmes de déglutition.

Mme Linde a travaillé dans une grande variété de milieux, incluant les cliniques privées, les hôpitaux, le milieu scolaire et préscolaire, la santé publique, les foyers de soins privés et l’Université de Colombie-Britannique. Elle aime procéder à des évaluations médico-légales et voyage fréquemment en Colombie-Britannique et en Alberta.

Elle a effectué une formation avancée en troubles orofaciaux myofonctionnels. Elle a un certificat de formation du Centre Hanen dans les cours qui suivent : More Than Words, It Takes Two to Talk et TalkAbility. Elle est inscrite au registre des fournisseurs de services aux personnes autistes de la Colombie-Britannique, comme conseillère en orthophonie et en comportement.

Mme Linde est directrice de l’entreprise Advantage Speech-Language Pathology à Richmond, en Colombie-Britannique, qui compte une grande équipe d’orthophonistes, d’aides en santé de la communication et de bénévoles. En 2019, cette entreprise a été nommée petite entreprise de l’année par la chambre de commerce de Richmond.

Mme Linde est reconnue comme professeure clinique adjointe à l’Université de Colombie-Britannique et s’est engagée à prendre régulièrement des stagiaires
.

Elle fournit des services d’orthophonie en français et en anglais.

Darin Quinn

Administrateur

B.Sc., M.Sc., Orthophonie

   

Christine Santili

Administratrice

M.Sc., Aud - Reg, Aud(C)

Directeur des services thérapeutiques, Réseau de santé Horizon
Fredericton, Nouveau-Brunswick

Darin Quinn a obtenu sa maîtrise en sciences en orthophonie en 1997, à l’Université Western. Il a commencé sa carrière à Barrie, en Ontario, où il a travaillé dans le milieu hospitalier et dans le privé, surtout dans les domaines des troubles neurogènes de la communication chez l’adulte, ainsi qu’en dysphagie et troubles de la voix. Il a aussi enseigné plusieurs matières connexes au programme d’aide en troubles de la communication au Collège Georgian situé tout près de là. En 2005, il a eu l’occasion de diriger l’équipe chargée des patients adultes en réadaptation neurologique du Stan Cassidy Centre for Rehabilitation, ce qui l’a ramené dans sa ville natale de Fredericton. En 2012, il est devenu gestionnaire des services d’audiologie et d’orthophonie de l’hôpital de Fredericton et Upper River Valley. Peu après, il a ajouté à cela le poste de directeur régional de l’audiologie qui, entre autres, l’a amené à travailler étroitement avec des audiologistes en milieu hospitalier de partout dans la province afin de faire valoir la nécessité de revoir et d’améliorer le programme de dépistage de la surdité chez les nourrissons du Nouveau-Brunswick. Il a été président l’AOANB, association professionnelle et organisme de réglementation du Nouveau-Brunswick, de 2015 à 2018. Il continue d’y travailler activement. Il est actuellement directeur des services thérapeutiques pour la région de Fredericton et du Haut de la Vallée du Réseau de santé Horizon où il supervise neuf disciplines thérapeutiques, dont l’audiologie et l’orthophonie.

   

Gestionnaire, Audiologie, Hearing and Speech Nova Scotia
Halifax, Nouvelle-Écosse

Mme Santilli a obtenu son diplôme de la School of Human Communication Disorders de l’Université Dalhousie en 1982. Elle est actuellement gestionnaire des services d’audiologie de Hearing and Speech Nova Scotia. Elle a acquis son expérience clinique en travaillant en diagnostic pédiatrique à l’IWK Children’s Hospital avant d’assurer la gestion du programme de dépistage de la surdité chez le nouveau-né. En sa qualité de gestionnaire de service, Mme Santilli continue de promouvoir le dépistage précoce et les interventions centrées sur la famille. Elle est aussi professeure adjointe à l’Université Dalhousie où elle enseigne l’audiologie pédiatrique depuis plus de 20 ans. En ce qui concerne le bénévolat, elle a déjà représenté la Nouvelle-Écosse au conseil d’administration de l’ACOA, a été présidente de l’association de la Nouvelle-Écosse, a contribué à des énoncés de position d’OAC et fait maintenant partie du Groupe de travail canadien sur l’audition des nourrissons.

 

John Hillier

Administrateur

Aud(C) (NL)

   

 

Patty Matsuo

Administratrice

O(C) (ON)

Audiologiste, Janeway Children's Hospital
St. John's, Terre-Neuve

John Hillier a obtenu sa maîtrise en sciences et troubles de la communication en 2012, à l’Université Western. Il a plus de huit années d’expérience en audiologie diagnostique et il travaille au Janeway Children’s Hospital depuis 2014. M. Hillier possède une expérience clinique auprès d’une clientèle d’enfants et d’adultes. Il tente de diversifier le plus possible ses compétences en s’intéressant à plusieurs domaines de sa profession, ce qui comprend la prise en charge des troubles vestibulaires, le dépistage de l’audition chez le nouveau-né et le recours aux appareils auditifs pour une clientèle d’enfants, d’adultes et de personnes âgées.

En plus du Eastern Health, il est aussi associé à la commission des accidents du travail de sa province à titre d’audiologiste-conseil. Il y fournit des services de consultation pour les réclamations relatives à la perte auditive occasionnée par le bruit, en plus de s’assurer de la pertinence et de la qualité des services offerts par les audiologistes et les fournisseurs d’appareils auditifs. Puisqu’il a occupé des fonctions de leaderhip dans son association provinciale et qu’il a contribué à défendre les intérêts de professionnels de la santé de la communication et de personnes ayant une perte auditive, il a très envie d’aider OAC à atteindre les objectifs de son plan stratégique. Il a de l’expérience dans les relations avec les gouvernements provinciaux, la promotion des soins de santé auditive et au sein de son association provinciale. Il s’intéresse particulièrement à la promotion des professions et tient à s’assurer que les gens reçoivent la plus grande qualité de soins possible pour régler leurs troubles de la communication. M. Hillier croit qu’il a l’expérience, l’engagement et la passion nécessaires pour jouer un rôle utile auprès d’Orthophonie et Audiologie Canada à titre d’administrateur au sein de son conseil d’administration.

   

Gestionnaire dans une unité de réadaptation et de traitement des troubles subaigus en gériatrie, 
Trillium Health Partners
Toronto, Ontario

Patty a travaillé dans les soins de santé pendant toute sa carrière, que ce soit dans des hôpitaux, des services de santé communautaire ou des cabinets privés. Elle s’est concentrée sur les soins aux adultes aux prises avec de la dysphagie et des troubles acquis de la communication. En dehors de la pratique clinique, elle a contribué à la profession de l’orthophonie à titre de professeure à l’Université de Toronto, d’ancienne présidente de l’Association ontarienne des orthophonistes et audiologistes, d’autrice ayant contribué à la rédaction d’un programme d’enseignement sur la dysphagie pour les pays en développement, de spécialiste de l’orthophonie auprès de l’ACOROA et de collaboratrice au sein de comités d’OAC. Elle milite actuellement pour une réforme des soins de longue durée en Ontario. Patty occupe un poste de gestionnaire dans une unité de réadaptation et de traitement des troubles subaigus en gériatrie au Trillium Health Partners.

 

Kelly Root

Administratrice

O(C) (QC)

Professeure adjointe (professionnel) et de coordonnatrice de l’enseignement clinique de l’École des sciences de la communication humaine de l’Université McGill
Montréal, Québec

Croyant dans une approche interprofessionnelle et synergique, Mme Root travaille auprès de personnes qui souffrent de dysphagie et de troubles acquis de la communication qui sont complexes, et ses fonctions de mentor auprès d’étudiants cliniciens d’un océan à l’autre sont axées sur la collaboration et la responsabilisation. Elle a hâte de travailler avec les membres d’OAC afin d’unir et de renforcer leur voix, d’améliorer la reddition de comptes et de promouvoir la santé de la communication en tant que droit fondamental de la personne. Comme elle a travaillé et vécu un peu partout au Canada, dans les deux langues officielles, et qu’elle a œuvré bénévolement auprès de l’organisme d’agrément canadien des programmes d’orthophonie et d’audiologie, Mme Root arrive au conseil avec une perspective pancanadienne. Dans ses fonctions actuelles de professeure adjointe (professionnel) et de coordonnatrice de l’enseignement clinique de l’École des sciences de la communication humaine de l’Université McGill, elle a occupé des fonctions de leadership dans l’école et la faculté, de même qu’à l’échelle nationale, ce qui lui a permis d’acquérir de l’expérience en gouvernance ainsi qu’en élaboration de politiques et de procédures.


Avant son arrivée à l’Université McGill, Mme Root a exercé à titre d’orthophoniste au Centre de réadaptation Stan Cassidy. De plus, elle a été bénévole auprès de nouveaux arrivants au Canada afin d’améliorer leur accès à l’emploi. Elle a voyagé à l’étranger afin de collaborer avec des communautés pour élaborer des services d’orthophonie. Mme Root se passionne pour l’équité et l’accès aux soins de santé et à l’éducation et cela se reflétera dans son travail au sein du conseil d’administration.

   

 

Ozi Jones

Administratrice

O(C) (ON)


Chef de la pratique professionnelle en orthophonie, Centre régional de santé Royal Victoria
Barrie, Ontario

Ozi Jones détient un baccalauréat spécialisé de la faculté des Arts de l’Université York. Elle détient une maîtrise en troubles de la communication à la School of Human Communication Disorders de l’Université Dalhousie et une autre maîtrise en gestion des soins de santé à la Degroote School of Business and Rehabilitation Sciences à l’Université McMaster.

Ozi travaille actuellement au Centre régional de santé Royal Victoria comme chef de la pratique professionnelle en orthophonie. Elle s’intéresse plus particulièrement à la déglutition, à l’amélioration de la qualité dans les soins aux personnes ayant subi un AVC, de même qu’à l’équité, la diversité et l’inclusion (EDI) dans le domaine de l’orthophonie. Elle croit que sa formation et son expérience en gestion des soins de santé (en matière d’analyse et d’élaboration de politiques, de transfert des connaissances et d’amélioration de la qualité) seront utiles au conseil d’administration d’OAC qui s’apprête à mettre en œuvre un nouveau plan stratégique où figurent l’élaboration de ressources, la sensibilisation de publics cibles et les processus relatifs à la mise en œuvre d’une culture d’EDI. Dans ses temps libres, elle aime écrire, chanter et se consacrer à sa merveilleuse petite famille.

  

 

Gillian Purdy

Administratrice- aide en santé de la communication

B.A., ATC

   

Danielle Busayong

Administratrice-étudiante

Étudiante en orthophonie (BC)

 

Assistante en troubles de la communication, Premiers mots, programme préscolaire d’apprentissage du langage
Ottawa, Ontario

Gillian Purdy a obtenu son baccalauréat en arts avec double concentration en langue et littérature francophone et en politiques publiques à l’Université d’Ottawa. Après avoir occupé des postes commerciaux et administratifs pendant plusieurs années, elle a décidé d’entreprendre une carrière en troubles de la communication. Après avoir suivi plusieurs cours universitaires en psychologie et en linguistique, elle a obtenu son certificat d’assistante en troubles de la communication au Collège St Lawrence.

Gillian est actuellement assistante en troubles de la communication au sein du programme Premiers mots, un programme d’amélioration de la parole et du langage au niveau préscolaire, à Ottawa. À titre d’assistante en troubles de la communication, elle intervient auprès de clients aux prises avec divers troubles du langage et auprès de leurs familles, ce qui inclut des troubles moteurs de la parole, des retards en communication sociale (pragmatique), des retards de langage expressif et réceptif et des troubles articulatoires et phonologiques.

 

   

Étudiante en orthophonie à l’Université de la Colombie-Britannique,
Vancouver, Colombie-Britannique

Danielle est étudiante en orthophonie à l’UBC. Elle est passionnée par la convergence du militantisme dans les domaines de l’orthophonie et de l’audiologie afin de promouvoir la lutte contre la discrimination fondée sur la capacité physique et contre le racisme dans la pratique. Elle s’intéresse à la pédiatrie et aux troubles de la parole et du son. Danielle gère un compte Instagram conçu dans le but de fournir de l’information pour remettre en question certaines perceptions dans ce domaine (@dictionwithdani.slp). Avec cet intérêt marqué pour l’intégration du militantisme à la pratique clinique, elle a été panéliste dans un événement organisé par le club R.A.I.N.B.O.W. de l’Université de la California State University à Sacramento afin de partager son point de vue et son expérience à propos du mouvement grandissant en faveur de la neurodiversité. Elle a toujours été avide de s’impliquer dans sa communauté; et c’est pourquoi elle a mis sur pied un programme linguistique d’été pour les populations moins bien servies, offert dans un centre communautaire local.