Lauréats des prix

Lauréats des prix 2019 d’OAC

Orthophonie et Audiologie Canada est heureuse de reconnaître les lauréats de prix suivants.

Pour tout complément d’information à propos du Programme de prix d’OAC, veuillez visiter cette page

Cliquez ici pour visualiser une liste des lauréats de prix antérieurs.

Cliquez sur le nom d’un prix pour accéder au profil biographique et à la photo du lauréat ou de la lauréate 2019.

Prix Lauréats de 2019
Prix du mentor Janine Verge, AuD, Aud(C)
Prix du rédacteur en chef Revue systématique sur l’efficacité des technologies de suppléance auditive pour améliorer la perception de la parole chez les personnes présentant une perte auditive sévère à profonde dans les hautes fréquences
 
Mathieu Hotton, Ph. D.
François Bergeron Ph. D.
Prix de l’examen de certification clinique national Martine Schlagintweit, Aud(C)
Peter T. Cahill, O(C), membre OAOO
Jessica Davidson, M. Sc.(A), O(C)

Prix du mentor

Décerné à un(e) membre ou associé(e) d’OAC qui a influencé ou contribué de façon significative, à la formation clinique et/ou au perfectionnement professionnel d’étudiant(s) ou collègue(s) dans le domaine de l’orthophonie ou audiologie et ce, en tant que superviseur de stage, de mentor ou de professeur(e) d’université. Les candidats ont fait preuve de réalisations uniques et exceptionnelles dans le domaine du mentorat, ont contribué au perfectionnement professionnel des autres et servent de modèle pour les étudiants et collègues de la profession.

Janine Verge, AuD, Aud(C)
 
Biographie
 
Dre Janine Verge est audiologiste des Nova Scotia Hearing and Speech Centres (NSHSC) depuis 20 ans. Elle a obtenu un baccalauréat en sciences (psychologie) de l’Université Mount Saint Vincent, une maîtrise en sciences (audiologie) de l’Université Dalhousie et un doctorat en audiologie de l’Université AT Still. Janine s’est vu décerner le prix de 2009 pour la défense des droits du NSHSC, le prix Dr. N. Barrie Coward pour le perfectionnement professionnel de 2013 du NSHSC et le prix de 2017 pour rendement exceptionnel du NSHSC. Elle a été présidente de la Speech and Hearing Association of Nova Scotia de 2010 à 2013 et en est à son second mandat comme membre du conseil d’administration de l’Académie canadienne d’audiologie. Janine est professeure adjointe à l’école des sciences et des troubles de la communication et chargée de cours à l’école de physiothérapie et à la division d’otorhinolaryngologie (chirurgie du cou et de la tête) de l’Université Dalhousie. Elle est cofondatrice du groupe d’intérêts spécial sur les troubles vestibulaires de l’ACA et du Dalhousie Hearing Aid Assistance Program. Janine est de plus une collaboratrice régulière et rédactrice d’une chronique permanente de la publication Canadian Audiologist intitulée « Issues in Accessibility ».

 Haut de la page


Prix du rédacteur en chef

Ce prix fait honneur au meilleur article publié dans la Revue canadienne d’orthophonie et d’audiologie au cours de l’année précédente. Aucune adhésion à OAC n’est requise.

« Revue systématique sur l’efficacité des technologies de suppléance auditive pour améliorer la perception de la parole chez les personnes présentant une perte auditive sévère à profonde dans les hautes fréquences »
 

Auteurs:

Mathieu Hotton, Ph. D.
 
Biographie
 
Mathieu Hotton est audiologiste clinicien au Centre Intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) de la Capitale-Nationale, dans la ville de Québec. Il a obtenu sa maîtrise en audiologie à l’Université de Montréal en 2001 et un doctorat en médecine expérimentale de l’Université Laval en 2017. Il mène actuellement des études dans le cadre d’une bourse postdoctorale avec Jean-Pierre Gagné à l’Institut universitaire de gériatrie de Montréal. Il est aussi professeur adjoint à l’Université Laval (Département de réadaptation). Mathieu est un chercheur clinicien qui s’intéresse principalement à l’application et à l’efficacité des nouvelles technologies et méthodes de réadaptation pour les personnes malentendantes. Au cours de sa formation doctorale, son travail a porté sur l’efficacité des prothèses auditives de diminution de la fréquence et des implants cochléaires à stimulation électroacoustique pour les adultes atteints d’une perte auditive sévère à profonde dans les hautes fréquences. Les travaux de recherche postdoctoraux que mène Mathieu en ce moment portent sur l’évaluation des besoins des patients en audiologie.
   

François Bergeron Ph. D.

Biographie

En 1997, le professeur François Bergeron a obtenu un doctorat en sciences biomédicales, option audiologie, de l’Université de Montréal. Il a effectué ses études postdoctorales en évaluation des technologies de la santé à l’Université McGill, à Montréal, à l’Agence d’évaluation des technologies et des modes d’intervention en santé (AETMIS) et à l’Agence nationale d’accréditation et d’évaluation en santé (ANAES) de Paris.

Sa participation dans le domaine des implants auditifs remonte à 1987, lorsqu’il s’est joint à l’équipe émergente du Programme québécois pour l’implant cochléaire. Il est actuellement directeur scientifique de ce programme. François est aussi chercheur au Centre interdisciplinaire de recherche en réadaptation et intégration sociale et est régulièrement publié dans des revues scientifiques. Le système Immersion 360 est le résultat de l’une de ses initiatives.

François occupe un poste de professeur titulaire à l’Université Laval dans le programme de maîtrise en orthophonie, dont il est l’un des membres fondateurs. Il travaille actuellement à un projet visant à lancer un nouveau programme de maîtrise en audiologie à l’Université Laval.

Haut de la page


Prix de l’examen de certification clinique national

Ce prix est remis à un(e) membre d’OAC de chaque profession qui a obtenu la meilleure note à l’examen de certification clinique au cours de l’année précédente.

Exceptionnellement, en 2018, deux membres ont obtenu la meilleure note à l'examen de certification clinique en orthophonie.

Martine Schlagintweit, Aud(C)

Biographie

Martine Schlagintweit a récemment obtenu une maîtrise en sciences de la parole à l’Université de la Colombie-Britannique. Elle a à cœur d’aider les gens à mieux communiquer grâce à sa profession d’audiologiste.

Audiologiste à la Broadmead Hearing Clinic, Martine communique son enthousiasme pour la technologie des appareils auditifs et la réadaptation auditive à ses clients, collaborant avec eux pour les aider à atteindre une santé auditive optimale.

Lorsqu’elle n’est pas au travail, Martine fait des promenades avec son chien dans l’un des nombreux sentiers de l’île de Vancouver et pratique le surf cerf-volant ou le ski.

   

Peter T. Cahill, O(C), membre OAOO

Biographie

C’est son expérience dans la documentation des langues gestuelles d’Amérique centrale qui a amené Peter à s’intéresser à la profession d’orthophoniste comme moyen de mieux soutenir la communication chez les minorités aux besoins spéciaux. En 2018, il a terminé une maîtrise clinique et en recherche à l’Université Dalhousie au sein du laboratoire sur le développement du langage chez les enfants. Son programme de recherche était axé sur l’exploration de nouvelles techniques d’évaluation du langage chez l’enfant, particulièrement dans le domaine de la syntaxe complexe. Peter occupe actuellement un poste d’orthophoniste nouvellement créé dans une clinique de développement transdisciplinaire avec ergothérapie et physiothérapie au sein d’un conseil de six Premières nations dans le nord-ouest de l’Ontario. Sa clientèle est principalement constituée d’enfants d’âge préscolaire ayant des besoins en développement du langage et de la parole et d’enfants d’âge scolaire aux besoins complexes. C’est ce poste qui l’a convaincu de la nécessité de poursuivre la recherche sur les troubles de la communication à l’aide de méthodologies démographiques et épidémiologiques pour mieux orienter la pratique clinique. Peter espère poursuivre cet intérêt dans un avenir rapproché en participant à la recherche démographique. À court terme, son souhait est de voir un ours polaire à une distance sûre au cours de ses déplacements sur la côte de la baie d’Hudson.

   

Jessica Davidson, M. Sc.(A), O(C)

Biographie

Jessica a grandi à Milton, en Ontario. En 2016, elle a obtenu un baccalauréat en art et sciences de l’Université de Guelph, avec spécialisation en psychologie et neuroscience. À l’Université de Guelph, elle a fait du bénévolat auprès d’organismes du campus pour aider les étudiants étrangers dans le cadre d’événements comme les activités sociales et les ateliers linguistiques. Elle a aussi participé au programme d’échange d’étudiants Ontario Rhône-Alpes afin d’étudier à Lyon, en France. Jessica a obtenu sa maîtrise en orthophonie de l’Université McGill en 2018. L’une de ses réalisations à cette université a été d’aider à l’organisation des événements tenus dans le cadre de la Journée mondiale de la voix, à Montréal. Avec d’autres étudiants en orthophonie de l’Université McGill, elle y a fourni des séances d’information sur les troubles de la voix et du dépistage en santé vocale au public. Elle est actuellement orthophoniste à la Commission scolaire Riverside. Ayant travaillé avec des enfants aux capacités diverses dans des contextes variés, comme des camps d’été, des programmes d’anglais langue seconde et des programmes de placement d’étudiants en orthophonie, Jessica a développé la passion d’aider les enfants et leur famille à réaliser leurs objectifs de communication. Elle a la ferme intention de continuer d’explorer cette profession.

Haut de la page