50e anniversaire

2014 : le 50e anniversaire d'OAC

En 1964, les Beatles lançaient leur premier album en Amérique du Nord, Nelson Mandela se voyait imposer une peine d’emprisonnement à vie et l’Assemblée nationale du Québec adoptait le projet de loi 16, qui accordait aux femmes mariées les mêmes droits juridiques que ceux de leurs maris. 

En novembre de la même année, un petit groupe d’orthophonistes et d’audiologistes canadiens créait l’Association canadienne d’orthophonie et d’audiologie (CSHA) — la première association nationale du genre au pays.

Bien que la situation ait beaucoup changé au cours des années, le but premier de notre association est demeuré le même. Orthophonie et Audiologie Canada continue de faire respecter l’éthique des professions, de promouvoir les normes cliniques les plus élevées qui soient, d’appuyer les membres et de plaider en faveur de la santé communicationnelle.

Notre 50e anniversaire constituait pour nous le moment idéal de réfléchir à toutes nos réalisations et de préparer l’avenir. C’était également le moment de célébrer l’essor des professions et de reconnaître notre force à titre d’association nationale unie. Mais surtout, c’était le moment de souligner les centaines de membres bénévoles — issus de toutes les provinces et de tous les territoires — qui ont travaillé ensemble afin de propulser OAC jusqu’ici.
 

Nos projets de célébrations


Nous avons organisé un certain nombre d’activités tout au long de 2014 pour célébrer le 50e anniversaire d'OAC, y compris une série rétrospective dans le Communiqué, une journée de défense des intérêts sur la Colline du Parlement et des événements spéciaux lors de notre congrès 2014.