Wébinaire d'OAC: Augmentation croissante des cas d’ototoxicité dans la société actuelle : reconnaître et prévenir

Présentateur/Présentatrice : 
Dr. John Rutka, MD, FRCSC
Date : 
le 11 mars 2020
Catégorie : 
Audiologie
Événement OAC : 
Admissibilité aux ÉFC : 
Oui
Prix : 
Gratuit
Catégorie de perfectionnement professionnel : 
Webinaires

Ce webinaire sera offert en anglais

Cliquez ici pour vous inscrire (Disponible en anglais seulement)

La période d'inscription se termine le 11 mars 2020 à 11 h 30 (HE)

Le 11 mars 2020 - 12 h - 13 h (HE) 

Fuseau horaire Heure
Heure du Pacifique 9 h - 10 h
Heure Rocheuses 10 h - 11 h
Heure du Centre 11 h - 12 h
Heure de l'Est 12 h - 13 h 
Heure de l'Atlantique 13 h - 14 h 
Heure de Terre-Neuve 13 h 30 - 14 h 30

 

Droits d'inscription

Membres et associés d'OAC

Gratuit*

*Tous les participants inscrits doivent être membres/associés d'OAC 

 

===============================

Politique d’annulation : Étant donné le nombre de places limité prévu pour les participants, si vous êtes dans l’impossibilité d’assister au webinaire auquel vous vous êtes inscrit, veuillez communiquer avec Bev Cooper à bev@sac-oac.ca dès que possible.

===============================

 

Ce webinaire sera offert en anglais

 

Résumé analytique

Au sens large, on définit l’ototoxicité comme la tendance qu’ont certaines substances, qu’elles soient systémiques ou topiques, à provoquer une déficience fonctionnelle et des dommages cellulaires aux tissus de l’oreille interne, surtout ceux des organes terminaux responsables de la fonction vestibulaire et cochléaire. Bien que le nombre de médicaments reconnus comme une cause d’ototoxicité ne cesse de croître chaque année, on met surtout l’accent sur l’ototoxicité provoquée par l’aminoglycoside et la chimiothérapie à base de platine. Il sera question des mécanismes et des facteurs de risque qui entourent le développement de l’ototoxicité. D’ici à ce que la recherche scientifique fondamentale puisse nous offrir de nouvelles stratégies pour la prévenir (ce qui inclut la régénération du système pileux), il continuera d’être nécessaire de suivre les patients adéquatement afin de pouvoir détecter rapidement les modifications de la fonction cochléo-vestibulaire et prendre les mesures qui s’imposent pour éviter que surviennent d’autres blessures. On traitera plus en détail des protocoles de suivi thérapeutique permettant de détecter rapidement l’ototoxicité causée par l’aminoglycoside et la chimiothérapie. On mentionnera aussi l’apparition de nouvelles stratégies de traitement pour prévenir la cochléotoxicité causée par les produits de chimiothérapie. Des ramifications médicolégales peuvent s’ensuivre dans les cas où l’ototoxicité pourrait avoir été évitée et qu’aucun consentement éclairé adéquat n’a été fourni.

 

Objectifs d'apprentissage:

  • Réviser les types de médicaments pouvant provoquer une ototoxicité.
  • Comprendre les mécanismes et les facteurs de risque pouvant causer une ototoxicité provoquée par la chimiothérapie et l’aminoglycoside.
  • Apprendre à reconnaître les signes et les symptômes qui aident à faire la différence entre une perte vestibulaire périphérique unilatérale et bilatérale.
  • Apprendre les protocoles de surveillance audiométrique et vestibulaire pendant le traitement.
  • Connaître les nouvelles recherches sur les traitements otoprotecteurs.

 

Ce webinaire est admissible aux ÉFC d’OAC (Catégorie A).

 

 

Mode d'accès

Ce webinaire est hébergé dans GoToWebinar. Avant de vous joindre au webinaire, assurez-vous de vérifier la configuration requise afin d’éviter tout problème de connexion.

Remarque au sujet d’Internet : Nous suggérons de NE PAS visionner le webinaire en vous connectant au réseau sans fil parce que la vitesse de connexion n’est pas toujours fiable et que vous pourriez perdre la connexion au cours de la présentation.

Veuillez visitez notre page en anglais pour de plus amples renseignements.

L’accès aux webinaires, aux midis-causeries et aux webdiffusions est un avantage exclusivement réservé aux membres d’OAC. Les liens qui mènent aux activités de perfectionnement professionnel d’OAC ne doivent pas être transmis à des personnes qui ne font pas partie des membres ou des associés. OAC se réserve le droit de mettre fin à la participation aux événements de perfectionnement professionnel en ligne des personnes qui ne sont ni des membres ni des associés.
 
Les personnes qui ne font pas partie des membres ou des associés doivent adhérer à OAC pour avoir le droit d’accéder au perfectionnement professionnel en ligne d’OAC. Vous trouverez des renseignements sur l’adhésion à OAC dans notre site Web à l’adresse suivante : https://www.oac-sac.ca/adh%C3%A9sion-et-certification/devenir-membre-0.