Oublier les acouphènes, c’est possible (Le Temps)

Date : 
09 mars, 2018
Crédit: 
Le Temps
Catégorie: 
Nouvelles d'OAC
Audiologie
Public

« Un sifflement aigu et continu, présent jour et nuit. C’est le supplice qu’endure Thomas, 30 ans, depuis déjà dix ans. Lié à un traumatisme sonore, vestige de ses premières sorties en discothèque, l’acouphène dont souffre le jeune homme s’est… » Lire la suite.