Rapport de la première rencontre du World Hearing Forum (WHF) tenue au siège social de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), à Genève, les 4 et 5 décembre 2019.

Date : 
26 février, 2020
Crédit: 
Orthophonie et Audiologie Canada
Catégorie: 
SAC News
Audiology

Le 31 mai 2017, la soixante-dixième assemblée mondiale de la santé (AMS) approuvait la résolution WHA70.13 pour inviter instamment les états membres et pour prier le directeur général de l’Office des Nations unies à Genève de prendre des mesures précises.

En juillet 2018, le World Hearing Forum (WHF) était mis sur pied pour faciliter la mise en œuvre de ces mesures. « Le World Hearing Forum comble une lacune majeure en offrant une vision collective de la défense des intérêts et de la collaboration dans ce domaine. Ses membres comprennent des représentants de gouvernements, des acteurs non gouvernementaux, des centres collaborateurs de l’OMS, des associations professionnelles et des partenaires de l’industrie. L’objectif du forum consiste à promouvoir des mesures pour les soins de l’oreille et de l’ouïe en effectuant des revendications à l’échelle mondiale. Le forum fournira une tribune où toutes les parties prenantes de ce domaine pourront travailler ensemble de façon cohésive afin d’atteindre le but qui consiste à obtenir des soins accessibles de l’oreille et de l’ouïe pour tous. » (traduction libre du cahier du WHF, 2019)

En 2019, Orthophonie et Audiologie Canada (OAC) était acceptée comme nouveau membre du WHF de l’OMS. Les 4 et 5 décembre 2019, la première rencontre des membres du WHF a eu lieu au siège social de l’OMS situé à Genève. L’une de nos membres, Kathy Pichora-Fuller (présidente de l’ACOA en 1985-1986), y représentait OAC.

Les principaux objectifs de la première rencontre des membres du WHF étaient les suivants :

  • faire connaître la vision, la mission et les mesures préconisées par le World Hearing Forum;
  • faire participer les membres aux groupes de travail du forum et aux mesures préconisées;
  • proposer un plan d’action pour la défense des intérêts pour les deux prochaines années;
  • servir de tribune pour que les membres puissent échanger leurs points de vue;
  • examiner les options pour la mobilisation des ressources.

La vision et la structure organisationnelle du WHF ont été expliquées par deux membres clés du personnel de l’OMS : Dre Shelly Chadha, médecin responsable du programme pour la prévention de la surdité et de la perte auditive, et Dre Alarcos Cieza, coordonnatrice du programme de prévention de la cécité et de la surdité, handicap et réadaptation à l’OMS. Dre Chadha et Dre Cieza, d’autres membres du personnel de l’OMS, ainsi que des invités de marque comme les ambassadeurs du Japon et du Kenya, ont mobilisé des représentants de 144 organisations membres et 43 observateurs au sujet des enjeux et des possibilités en matière de soins de l’oreille et de l’ouïe qui pourraient rassembler les organisations membres du monde entier. Quatre groupes de travail se sont concentrés sur des stratégies relatives à quatre mesures précises en accord avec la résolution WHA70.13 : (1) rendre l’écoute sans risque; (2) Journée mondiale de l’audition; (3) rapport mondial sur l’audition; (4) encourager les modèles et les porte-parole dans le domaine des soins auditifs.

Le WHF a réuni diverses parties prenantes. Il est apparu évident que ce n’est qu’en unissant nos forces et en travaillant ensemble que nous aurons la possibilité d’apporter de vrais changements dans les soins de l’oreille et de l’ouïe. La diversité des représentants membres du WHF se constate par la présence de personnes comme la présidente de l’International Society of Audiology (Lena Wong, Hong Kong) et de représentants d’autres organismes nationaux en audiologie comme OAC, l’American Speech-Language and Hearing Association (ASHA), l’American Academy of Audiology (AAA) et Audiology Australia. Parmi les autres représentants, on trouve la présidente de l’International Federation of Hard of Hearing People (Ruth Warick, Vancouver), des représentants de l’industrie (p. ex., Julia Legeti, Cochlear Australia; Ora Buerli, Hear the World Foundation, Phonak, Suisse; Stefan Zimmer, European Hearing Instrument Manufacturers Association), des représentants d’ONG (p. ex., Audra Renyi, Audition mondiale, Montréal), de gouvernements (p. ex., les ministères de la santé du Maroc et du Costa Rica) et d’organismes renommés du milieu de la santé (p. ex., Centres for Disease Control and Prevention, Atlanta).

C’est ce qui a amené les groupes de travail du WHF à tirer profit de la créativité et des ressources du monde entier, de même qu’à renforcer les collaborations et les synergies en passant par un processus consensuel. Les groupes de travail ont fait naître un grand enthousiasme lors de l’échange d’idées provenant du monde entier et de différents secteurs. Le WHF a permis de renforcer les liens déjà existants entre des organisations membres, en plus d’en favoriser plusieurs nouveaux. Dans l’ensemble, beaucoup de chemin a été parcouru pour faire progresser les quatre mesures arrêtées. Certains résultats tangibles émanant de la rencontre seront déployés au cours des deux prochaines années, et ce, à partir du printemps 2020.

En mai 2020, l’OMS publiera le premier rapport mondial sur l’audition. L’OMS fournira des traductions dans les langues officielles de l’ONU et les membres du WHF en provenance d’autres pays se chargeront de faire traduire le rapport dans d’autres langues et de le diffuser. Ce document fournira aux parties prenantes en soins auditifs de partout dans le monde un plan directeur pour l’élaboration de plans d’action nationaux pouvant être coordonnés à l’échelle internationale. Demeurez à l’affût des mises à jour sur le sujet dans le site Web d’OAC.

D’ici là, nous espérons que tous les professionnels de la santé auditive du Canada se joindront à leurs collègues d’ailleurs dans le monde pour trouver des moyens créatifs de faire connaître la santé auditive lors de la Journée mondiale de l’audition qui aura lieu le 3 mars. Pour accéder aux documents et en savoir plus sur les célébrations prévues, rendez-vous à https://www.who.int/activities/celebrating--world--hearing--day (dans la section « Events » de cette page, certains liens vous permettront d’accéder à du contenu en français).

Le World Hearing Forum (WHF), établi par l’OMS, est un réseau mondial de parties prenantes qui font la promotion des soins de l’oreille et de l’ouïe partout dans le monde. Les membres de ce réseau de défense des intérêts s’engagent à faciliter la mise en œuvre de la résolution WHA70.13 de l’Assemblée mondiale de la santé sur la « prévention de la surdité et de la déficience auditive » et à fournir de l’aide aux états membres à cet égard.

https://www.who.int/deafness/world-hearing-forum/en/