Accord de reconnaissance mutuelle (ARM) à l’intention des orthophonistes

Accord de reconnaissance mutuelle (ARM) à l’intention des orthophonistes

Information à l’intention des orthophonistes certifiés d’OAC

Information à l’intention des personnes certifiées et des membres en règle de l’ASHA, de l’IASLT, de la NZSTA, de Speech Pathology Australia et du RCSLT

L’ARM à l’intention des orthophonistes permet la reconnaissance mutuelle de l’équivalence substantielle de la certification ou du statut de membre en règle auprès des associations suivantes :

American Speech-Language-Hearing Association (ASHA)

Irish Association of Speech and Language Therapists (IASLT)

New Zealand Speech-language Therapists Association (NZSTA) 

Speech-Language & Audiology Canada (SAC) 

Speech Pathology Australia

Royal College of Speech and Language Therapists (RCSLT) 

Pour obtenir la reconnaissance mutuelle, les orthophonistes doivent avoir effectué leur formation professionnelle dans un pays signataire de l’ARM ET correspondre à l’une des catégories suivantes :

ASHA    

Être détenteur d’un Certificate of Clinical Competence – Speech-Language Pathology (CCC-SLP)

IASLT 

Être membre en règle

NZSTA 

Être membre en règle (ne s’applique pas aux personnes qui ont obtenu leur diplôme avant 1993)

SAC   

Être orthophoniste certifié d’OAC [O(C)]

RCSLT           

Être membre certifié (Cert MRCSLT)

Speech Pathology Australia                                                           

Être Certified Practicing Speech Pathologist (CPSP) 

Les associations qui ont signé l’ARM sont conscientes qu’il peut être exigé de détenir un permis d’exercice ou une inscription en règle auprès d’un organisme national, de l’état, d’une province ou d’un territoire afin d’avoir le droit d’exercer dans certains pays ou certaines régions, peu importe si l’orthophoniste est certifié ou est membre en règle de l’une des associations. 

L’ARM ne s’applique pas aux permis ou aux inscriptions à un organisme national, d’état, provincial ou territorial qui peuvent être exigés pour avoir le droit d’exercer dans un pays ou une région en particulier.


Information à l’intention des orthophonistes certifiés d’OAC

L’ARM permet aux orthophonistes certifiés d’OAC d’accéder à des processus de demande accélérés pour obtenir la certification ou l’obtention du statut de membre en règle des associations professionnelles nationales en orthophonie de l’Australie, de l’Irlande, de la Nouvelle-Zélande, du Royaume-Uni et des États-Unis.

Pour obtenir des renseignements sur le processus de demande de l’ARM, veuillez communiquer avec l’association professionnelle nationale concernée :

American Speech-Language-Hearing Association (ASHA)

Irish Association of Speech and Language Therapists (IASLT)

New Zealand Speech-language Therapists Association (NZSTA)

Royal College of Speech and Language Therapists (RCSLT)

Speech Pathology Australia


Information à l’intention des personnes certifiées et des membres en règle de l’ASHA, de l’IASLT, de la NZSTA, de Speech Pathology Australia et du RCSLT

Orthophonie et Audiologie Canada (OAC) est l’association professionnelle nationale qui représente les orthophonistes, les audiologistes et les aides en santé de la communication du Canada. L’adhésion à OAC est de nature volontaire et a de nombreux avantages.

L’ARM permet aux membres en règle ou détenteurs de la certification des associations professionnelles nationales en orthophonie de l’Australie, de l’Irlande, de la Nouvelle-Zélande, du Royaume-Uni et des États-Unis d’accéder à des processus de demande accélérés pour obtenir le statut de membre ou la certification d’OAC. Pour obtenir la reconnaissance mutuelle, les orthophonistes doivent avoir effectué leur formation professionnelle dans un pays signataire de l’ARM.

La profession d’orthophoniste est réglementée dans toutes les provinces et tous les territoires du Canada à l’exception de l’Île-du-Prince-Édouard et des Territoire du Nord. Pour travailler dans une province où les orthophonistes sont réglementés, un orthophoniste doit s’inscrire auprès de l’organisme de réglementation approprié pour avoir le droit d’y exercer. Les employeurs des provinces et territoires qui n’ont pas d’organisme de réglementation peuvent exiger l’adhésion et la certification auprès d’OAC.

Veuillez communiquer avec l’organisme de réglementation concerné pour obtenir des renseignements sur les processus d’inscription, en plus de remplir la demande d’ARM d’OAC.

Détenteur de la CCC-SLP de l’ASHA

Membre à part entière de l’IASLT

Membre à part entière de la NZSTA

Membre certifié du RCSLT

Orthophoniste certifié (Certified Practicing Speech Pathologists) de la SPA
 

Détenteurs du Speech-Language Pathology Clinical Competency Certificate de l’American Speech-Language-Hearing Association (ASHA)

  1. Veuillez présenter :
    1. Demande d’ARM (formulaire en ligne | version PDF)* et droits de demande d’ARM d’OAC.
    2. Demande d’adhésion auprès d’OAC et les droits applicables.
  2. Lettre de membre en règle : Demandez à l’ASHA d’envoyer une lettre (sur papier à en-tête) directement à OAC attestant du statut de certification actuel.

Membres à part entière de l’Irish Association of Speech and Language Therapists (IASLT)

  1. Veuillez présenter :
    1. Demande d’ARM (formulaire en ligne | version PDF)* et droits de demande d’ARM d’OAC.
    2. Demande d’adhésion auprès d’OAC et les droits applicables.
    3. Demande d’examen de certification clinique d’OAC et les droits applicables. L’examen est offert deux fois par année (habituellement en mars et en septembre). Les dates, dates limites et coûts de demande sont affichés sur le site Web d’OAC. L’examen peut être passé en Australie, en Nouvelle-Zélande, en Irlande ou au Royaume-Uni, par voie de modalités particulières.
  2. Lettre de membre en règle : Demandez à l’IASLT d’envoyer une lettre (sur papier à en-tête) directement à OAC attestant du statut de membre à part entière à la date de l’examen de certification clinique.

Full Members of New Zealand Speech-language Therapists’ Association (NZSTA)

  1. Veuillez présenter :
    1. Demande d’ARM (formulaire en ligne | version PDF)* et droits de demande d’ARM d’OAC.
    2. Demande d’adhésion auprès d’OAC et les droits applicables.
    3. Demande d’examen de certification clinique d’OAC et les droits applicables. L’examen est offert deux fois par année (habituellement en mars et en septembre). Les dates, dates limites et coûts de demande sont affichés sur le site Web d’OAC. L’examen peut être passé en Australie, en Nouvelle-Zélande, en Irlande ou au Royaume-Uni, par voie de modalités particulières.
  2. Lettre de membre en règle : Demandez à la NZSTA d’envoyer une lettre (sur papier à en-tête) directement à OAC attestant du statut de membre à part entière à la date de l’examen de certification clinique.

Membre certifié du Royal College of Speech and Language Therapists (RCSLT)

  1. Veuillez présenter :
    1. Demande d’ARM (formulaire en ligne | version PDF)* et droits de demande d’ARM d’OAC.
    2. Demande d’adhésion auprès d’OAC et les droits applicables.
    3. Demande d’examen de certification clinique d’OAC et les droits applicables. L’examen est offert deux fois par année (habituellement en mars et en septembre). Les dates, dates limites et coûts de demande sont affichés sur le site Web d’OAC. L’examen peut être passé en Australie, en Nouvelle-Zélande, en Irlande ou au Royaume-Uni, par voie de modalités particulières.
  2. Lettre de membre en règle : Demandez au RCSLT d’envoyer une lettre (sur papier à en-tête) directement à OAC attestant du statut de membre à part entière à la date de l’examen de certification clinique.

Orthophoniste certifié (Certified Practicing Speech Pathologists) de la Speech Pathology Australia (SPA)

  1. Veuillez présenter :
    1. Demande d’ARM (formulaire en ligne | version PDF)* et droits de demande d’ARM d’OAC.
    2. Demande d’adhésion auprès d’OAC et les droits applicables.
    3. Demande d’examen de certification clinique d’OAC et les droits applicables. L’examen est offert deux fois par année (habituellement en mars et en septembre). Les dates, dates limites et coûts de demande sont affichés sur le site Web d’OAC. L’examen peut être passé en Australie, en Nouvelle-Zélande, en Irlande ou au Royaume-Uni, par voie de modalités particulières.
  2. Lettre de membre en règle : Demandez à la SPA d’envoyer une lettre (sur papier à en-tête) directement à OAC attestant du statut de membre d’orthophoniste certifié (Certified Practicing Speech Pathologists) de la SPA à la date de l’examen de certification clinique.

*Disponible en anglais seulement.