Exposé de position sur l’utilisation de la télépratique par les orthophonistes et les audiologistes membres d’OAC (2006)

Catégorie: 
Audiologie
Orthophonie
Type : 
Exposés de position, énoncés de position et lignes directrices

Position: 

Orthophonie et Audiologie Canada (OAC) appuie le recours à la télépratique tant dans le domaine de l’orthophonie que de l’audiologie en vue d’améliorer l’accès à des services prodigués par des professionnels compétents. Les membres d’OAC qui offrent des services par le biais de la télépratique doivent respecter le Code de déontologie d’OAC (2005), la législation relative à la protection de la vie privée ainsi que les lignes directrices établies par l’organisme de réglementation de la province où ils se trouvent. Les membres peuvent fournir des services par le biais de la télépratique s’ils jugent que cela est dans l’intérêt supérieur de leur client. Ils doivent fonder leur exercice de la télépratique sur la meilleure preuve et encourager la poursuite de la recherche dans ce domaine. 

Remarque : Le présent document a été créé à l’origine lorsque Orthophonie et Audiologie Canada portait la dénomination sociale « Association canadienne des orthophonistes et audiologistes ».