Série de profils d'OAC : Vivre avec l’aphasie - Joan

L’aphasie est un trouble de la communication qui résulte souvent d’un accident vasculaire cérébral (AVC). Les personnes qui souffrent d’aphasie peuvent avoir de la difficulté à parler, à écouter, à lire et à écrire. Les orthophonistes travaillent auprès des personnes aphasiques pour les aider à acquérir des stratégies qui les aideront à communiquer. Ce soutien peut être fourni individuellement ou en groupe.

Plus de 100 000 Canadiennes et Canadiens vivent avec l’aphasie. Pourtant, ce trouble demeure peu connu. Orthophonie et Audiologie Canada tient à remercier le Centre d’aphasie d’Ottawa de lui avoir permis de parler avec certains clients au sujet de leur expérience.


Joan a reçu un diagnostic d’aphasie après un AVC, il y a trois ans. Mère de deux adultes, elle venait d’arriver à la maison après un événement à l’église quand son époux a remarqué un changement dans son élocution. Il l’a tout de suite conduite à l’hôpital. Avant l’AVC, Joan aimait faire des activités, qu’il s’agisse d’acheter des cadeaux à ses filleuls ou de faire du bénévolat à son église. Elle se décrit maintenant comme une casanière axée sur des passe-temps solitaires comme la peinture.
 

Lorsqu’on lui a demandé quelles répercussions l’aphasie avait sur sa vie, Joan a expliqué comment elle se sent lorsqu’elle a de la difficulté à trouver les bons mots.

Joan aime se servir de sa tablette. « Cela m’aide à réapprendre comment faire différentes choses. Par exemple, à un certain moment je ne pouvais plus réciter l’alphabet. » Joan trouve aussi très utile d’avoir la capacité de lire afin de trouver des façons différentes de surmonter les difficultés de communication causées par l’aphasie.
 

Le programme auquel elle participe en groupe au Centre d’aphasie d’Ottawa a également joué un rôle important dans sa capacité à apprendre à vivre avec l’aphasie. Elle trouve utile de travailler son élocution avec d’autres personnes qui comprennent ses difficultés.

Joan précise que la chose qu’elle tient à dire aux gens au sujet de l’aphasie, c’est que même si l’on n’a parfois pas le contrôle, cela ne signifie pas qu’il faut abandonner. « Quand quelque chose arrive dans la vie, il faut continuer d’avancer et essayer de trouver comment se débrouiller dans les circonstances. »
 

Cliquez ici pour retourner à la page d'accueil
 

Orthophonie et Audiologie Canada (OAC) est la principale association professionnelle nationale en orthophonie et en audiologie au Canada et elle représente plus de 6 500 orthophonistes, audiologistes et aides en santé de la communication dans l’ensemble du pays. Elle défend aussi les intérêts des personnes qui ont des troubles de la communication, de la déglutition, de l’audition et de l’équilibre. En sa qualité de plus grande association du genre au Canada, OAC préconise la communication comme droit fondamental de la personne et la nécessité d’avoir un accès approprié aux services d’orthophonie et d’audiologie dans l’ensemble du Canada. Cliquez ici pour obtenir plus d’information sur la façon de trouver un orthophoniste ou un audiologiste dans votre communauté.